L’indemnité inflation de 100 euros, qui va en bénéficier et quand ?

L’indemnité inflation (initialement appelée chèque carburant) de 100 euros sera versée à près de 38 millions de français. Annoncée par le Premier Ministre Jean Castex, ce chèque est destiné à compenser la hausse des prix de l’énergie et du carburant.

Qui peut bénéficier de l’indemnité inflation

Salariés, indépendants, retraités, apprentis, chômeurs, étudiants, bénéficiaires du RSA… Quasiment toute le monde est concerné par le versement de cette aide, que l’on possède un véhicule ou pas. Il faut cependant gagner moins de 2000 euros nets par mois avant prélèvement à la source pour en bénéficier.

Le mois considéré pour déterminer l’éligibilité sera le mois d’octobre pour ce qui est des salariés, apprentis et fonctionnaires.

Concernant les étudiants, il faut qu’ils soient boursiers ou déclarés sous leur propre foyer fiscal pour percevoir l’aide.

Pour les indépendants dont les revenus sont souvent variables, c’est le revenu annuel qui sera pris en compte. Les indépendants ayant perçu moins de 30000 euros de revenus imposables en 2020 seront éligibles.

Quant aux retraités, la limite pour percevoir l’indemnité est un peu plus basse et fixée à 1943 euros.

L’indemnité sera versée individuellement et non par foyer fiscal.

Le calendrier de versement

D’après les premières informations fournies par le gouvernement, Les premiers à bénéficier de cette mesure seront les salariés et apprentis dont l’aide sera versée au mois de décembre par l’employeur. En contrepartie, l’Etat compenserait par une baisse sur les cotisations patronales.

Fin janvier 2022, l’Etat assurera le versement de l’indemnité pour les fonctionnaires.

Ce n’est qu’à partir de février 2022 que les autres personnes éligibles (étudiants, retraités, indépendants, etc…) toucheraient l’aide.

Le calendrier sera précisé par le gouvernement dans les jours à venir.